Let’s have fun !

Les journées défilent à toute allure, et déjà nous sommes le 9 janvier. Alors, où en êtes vous dans vos résolutions ?

Oui je sais, la question en pique certains. En parlant de piquant, si vous lisez cet article c’est que pimenter votre journée aujourd’hui vous ferait du bien. A force de courir partout, on oublie l’essentiel : s’amuser. Moi la première. J’ai repris l’année en me prenant la tête sur plusieurs tâches à la fois, en accumulant des rendez-vous et je fatigue déjà alors que le printemps est encore loin…

Que perdons nous de vue dans ces moments là ? Toujours la même chose: le moment présent, “Aujourd’hui” ! Vous avez vraiment envie de vous coucher ce soir sans aucun souvenir un peu amusant ? Aucun sourire, juste des problèmes à vite vite résoudre le lendemain ? Des deadlines à tenir ?

Les suggestions ci-dessous ne prennent pas des heures à appliquer, elles sont triviales et pourtant appliquées tous les jours elles transforment une vie. Je vous laisse en avoir la preuve par vous même. Inutile de me prendre au mot, le plus important est que vous fassiez votre propre expérience.

1- Première façon de pimenter sa journée : prendre 5 minutes pour faire quelque chose qui nous plaît

just have fun

A force de tout faire à toute allure, on ne prend même pas le temps de nourrir la partie plaisir. On prend sa voiture en écoutant la radio et ses programmes imposés, on fait bonne figure toute la journée au travail même si l’on s’ennuie intérieurement, on satisfait tous les désirs de nos proches en rentrant… Et nous dans tout ça ? Les enfants savent très bien comment pimenter leur journée. C’est le jeu qui monopolise leur journée, et c’est toujours le jeu qui nous plaît lorsque l’on grandit. Les lieux de travail sont des cours de récréation en puissance.

Vous êtes probablement très occupé. Pensez à vous juste 5 minutes. C’est le temps de manger sans rien faire d’autre en même temps quelque chose qui vous fait plaisir, ou bien de passer une chanson motivante et de fermer les yeux pour s’imprégner du rythme. Danser, jouer à un jeu débile sur son smartphone sans se le reprocher. Souffler et sourire. Je vous avais prévenu, c’est très simple, car tout vient de l’intérieur de nous, encore et toujours.

2- Planifier une activité qui fait plaisir

Faites le maintenant. Envoyez un sms, et ajoutez le à votre calendrier. Même si ce n’est pas pour tout de suite. Pimenter sa journée, c’est aussi créer la joie de l’anticipation. Plutôt que de ne penser qu’aux choses fastidieuses qui nous attendent, on sait que l’on a également quelque chose de plaisant. Faites le seul ou à plusieurs. Sortez de la routine.

En plus de vous amuser, vous allez peut-être pimenter la journée de quelqu’un d’autre en lui proposant une sortie inhabituelle. C’est un coup gagnant-gagnant. Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de s’amuser. Le cerveau relâche plus de neurotransmetteurs dits “du bonheur”. Par conséquent, c’est tout votre corps qui est plus détendu, et par extension vous devenez plus efficace, plus motivé et en meilleure santé ! Etre joyeux booste le système immunitaire.

3- Simplement se dire, je n’en ai rien à faire !

C’est cela même, s’autoriser à tout laisser tomber. Se dire au fond que rien n’est important, et continuer à piquer l’ego en se disant qu’il faut arrêter de se croire aussi important. C’est une leçon que j’ai beaucoup appliqué pendant l’adolescence, et puis la vie a repris le dessus, mais je surveille le sujet pour éviter de tomber dans le panneau de tout prendre trop au sérieux. On en revient à l’amour de soi.

Par exemple, lors de soirées où toutes les filles s’habillaient ultra sexy et se maquillaient généreusement, je sortais dans la rue en pyjama. Parce que j’en avais vraiment rien à faire. Déjà passer deux heures à se préparer ne m’intéressait pas, et les tenues sexy j’ai toujours trouvé cela pas très confortable. A l’époque je ne savais pas que confort et élégance pouvaient se mettre d’accord. Toujours est-il que cela nous faisait bien rire avec mes amis.

Just have fun

Moi en pyjama dans la rue

Si vous laissez tomber l’importance de certaines choses, vous laissez la place à d’autres choses, plus de légèreté et de fun. Je ne dis pas de tout négliger, c’est plutôt prendre du recul. Au fond, tout le monde s’en fout de la perfection de votre power point, du paragraphe 1.3 de votre rapport… Avec un sourire et une plaisanterie amicale vous leur apporterez beaucoup plus à vos interlocuteurs qu’une phrase ou un design “parfait”. Déjà la perfection n’est pas perçue de la même façon par chacun, si ça se trouve dans tous les cas ils trouveront cela inesthétique… Et alors ? Vous faites déjà du mieux que vous pouvez, alors si je n’ai qu’un conseil c’est lâchez vous quelques secondes les baskets et amusez-vous !